samedi 8 septembre 2012

Installation sur un Imac 24'': comment je suis devenu intégrateur OEM sans le vouloir

Une histoire d'upgrade

Un Imac 24'', c'est sans doute un ordinateur assez répandu, si on juge par les succès de la maison mère, et bien pourtant l'installation de Debian 7 (Beta)  s'est révélé loin d'être une partie de plaisir. Évidemment avec 10 d'expérience de Linux, et le fait que je sois Debian Maintainer, j'avais pas mal d'atouts dans les mains et en quelques heures tout fonctionnait nickel. Cependant.

Carte graphique: tout le monde descend du bus
Pour installer le driver nvidia propriétaire, un petit coup de
apt-get install nvidia-kernel-dkms linux-headers-amd64
est suffisant.

On reboot, on se connecte tranquille, et après deux minutes le système se bloque complètement. Après deux heures d'Essais infructueux je remarque dans le /var/log/syslog:

Sep  7 21:50:58 leonard kernel: [  257.212660] NVRM: GPU at 0000:01:00.0 has fallen off the bus.

Finalement je supprime  nvidia-kernel-dkms et linux-headers-amd64, je reboote le système, et là miraculeusement Xorg se utilise le driver nouveau avec accélération 3D Gallium, et plus de plantage.
 (NB: Restreint signifie ici que j'utilise Gnome Classic et n'a rien à voir avec le fonctionnement de la carte)

Carte Son: mbp3 pour jouer des mp3
En branchant mes baffles sur la sortie, je me rend compte tout d'un coup que le système utilise le haut parleur interne pour au lieu de ma luxueuse HiFi Sony. Après avoir incriminé à tort PulseAudio pendant une bonne demi heure, je me rends compte que le coupable est le module snd-hda-intel.

Celui ci a besoin de l'entrée
options snd-hda-intel model=mbp3

dans /etc/modprobe.d/alsa-base.conf
pour fonctionner correctement (source)  

Clavier: Une carte pourrie pour nous sortir de là
Pas au bout de mes peines je me rends compte que les touches ^ (accent circonflexe) et '<' '>'  sont inversées sur mon clavier mac allemand. Apparemment il s'agit d'un bug sur les claviers apple, qui n'affichent pas les codes qu'ils prétendent envoyer.
Il faut donc corriger le problème en ajoutant:

XKBMODEL="pc105"
XKBLAYOUT="de"
XKBVARIANT="mac"
XKBOPTIONS="lv3:rwin_switch,apple:badmap"

dans /etc/default/keyboard

Conclusion: je fais le boulot d'Apple, Dell, et Toshiba
Les trois bugs mentionnés plus hauts ne me seraient jamais arrivés sur un portable acheté à la Fnac au rayon PC ou Apple.
Pourquoi ? Tout simplement pour n'importe quel PC de marque, le constructeur se charge de préinstaller Windows avec les meilleurs drivers, et se charge à cette occasion de masquer les défauts de ses propres produits via une couche de plâtre logiciel.
En installant vous même Linux ou un autre OS non préinstallé c'est vous qui effectuez ce travail.

Sur un serveur le problème est quasi inexistant car vous avez seulement besoin d'un driver pour votre contrôleur de disque et pour la carte réseau, le plus souvent maintenu directement par le constructeur (Intel, Broadcom) pour Linux et FreeBSD dans les sources du noyau.
Pour un portable vous avez en plus besoin de suspend to disk, suspend to RAM, bluetooth, wifi, accélération 3D, carte son, lecteur de carte Smart Media, touches de fonction Volume/Luminosité et maintenant écran tactile, carte graphiques hybride.

Update: ajout de liens vers les contributions  Intel/Broadcom à Linux & FreeBSD

1 commentaire:

Nicolas Courtellemont a dit…

J'ai un ami qui à perdu son DVD d'installation de Windows, après en avoir installé un tout neuf (un légal dont il possède la licence) : impossible de se servir d'utiliser les touches multimédia, les touches de réglage du volume, celles de la luminosité, celle de la sortie vidéo et celle du mode économie d'énergie :/