jeudi 1 janvier 2015

Le plus grand succès du logiciel libre ? Internet, tout simplement

Le bug n°1 de Ubuntu (Microsoft has a Majority Market share) parait toujours d'actualité si on l'on se dirige vers le rayon PC de n'importe quelle grande surface. Cependant le post de blog que vous lisez à l'heure actuelle, est sans doute affiché dans un navigateur opensource (comme 60% du marché). Pour vous connecter à ce serveur vous avez utilisé un serveur DNS, sans doute Bind, le serveur DNS opensource de référence ? Ou si vous êtes chez Free, peut être PowerDNS encore un serveur DNS OpenSource.
Quel serveur distribue ces pages webs ? Apache ou Nginx deux logiciels libres qui possèdent 80 % du marché.

Quel langage de programmation utilise ce système pour afficher ce blog à partir de la base de données ? Java, Perl, PHP, Python ? Scala, Ruby ? Tous des langages dont l'implémentation de référence est libre.
Et sur quel OS tourne ce langage de programmation ? Qu'il soit chez Google, Yahoo ou un serveur perso sur OVH, Gandi ou Dedibox, vraisemblablement Linux ou FreeBSD, un OS libre.

La seule partie de l'infrastucture Internet sur laquelle le propriétaire domine c'est dans le domaine des routeurs des FAI, avec Cisco comme acteur dominant (encore que Juniper, basé sur FreeBSD, occupe maintenant 30% du marché)

On pourrait parler encore  de protocoles réseaux, de formats d'image, mais l'essentiel est là: de BSD 4.2 qui a mis TCP/IP sur le devant de la scène en 1982 , à Chromium aujourd'hui, Internet a été construit par le logiciel libre.