vendredi 2 décembre 2011

Faire un paquet Debian c'est facile

Après plusieurs heures consacrées à lire la documentation de git, de dpkg-source, de pbuilderrc, de debi, de lintian, et la Debian Policy pour finalement boucler mon paquet des émulateurs Mame et Mess 0.144, j'ai ressenti le besoin de résumer cette expérience.

L'inspiration est venue en lisant http://upsilon.cc/~zack/blog/posts/2007/09/svn-cowbuilder/ via la page du Wiki Debian sur cowbuilder.

samedi 17 septembre 2011

Grub2 et FreeBSD/NetBSD

Même si ma propre expérience avec Grub2 a plutôt été décevante, j'ai pris le temps de documenter dans un mail à grub-devel, et dans le wiki Ubuntu la procédure nécessaire pour charger un noyau FreeBSD ou NetBSD depuis GRUB2.

Le support NetBSD permet de faire des choses bien pratiques, comme installer un système NetBSD directement depuis GRUB2, en chargeant le kernel-INSTALL depuis une partition Linux.  C'est la procédure que j'ai suivie pour installer NetBSD sur un serveur KVM hosted, où les options d'installation ne proposaient pas ce dernier.

jeudi 1 septembre 2011

Serveur privé VPS chez Hetzner.de: pour l'instant que du bon

Même si j'étais enchanté des tarifs et du service chez prgmr, la latence entre l'Europe et la Californie faisait que le travail était ennuyeux sur ce serveur.
Je viens donc d'obtenir une nouvelle machine VPS chez l'hébergeur allemand Hetzner dont je suis pour l'instant particulièrement content.

Les points faibles:
  * Comme toute offre VPS, il faut se méfier de la tolérance de l'hébergeur vis a vis des contenus. Hetzner a par exemple dans un premier temps refusé l'hébergement de mirroirs wikileaks, avant de finalement seulement les "déconseiller" à ses clients ( en allemand) Il est bien entendu difficile d'héberger un noeud de sortie Tor, mais je pense que c'est la politique standard de beaucoup d'hébergeurs.
 * Une partie de la documentation est seulement en allemand ou en russe, comme par exemple cet article qui montre via traceroute dans quel data center votre machine se trouve
 * Pas encore d'IPv6 pour les VPS.

Point forts:
  * Excellent prix: un vps avec 1 Gb de RAM et 40 GB de disque dur revient à 13 euros par mois !
  * Excellente performance de la machine: le CPU annoncé de 2.8 Ghz donne les mêmes résultats avec sysbench que ma machine de bureau elle aussi avec ce CPU ( Intel Core)
  * Excellente latence vers l'Europe. Le ping est à 27 ms vers l'Autriche.
  * Système de secours pour la machine virtuelle. En cas de problème on peut booter sur une machine virtuelle alternative tournant sur un Ramdisk et chrooter son système pour le réparer. Ceci m'avait bien manqué sur gandi qui ne proposait qu'un accès à une console série.
  * Grand choix d'OS virtualisés. FreeBSD est supporté, y compris via le système de secours.
  * Bonne documentation, servie par un Dokuwiki. La technologie utilisée est kvm.
  * Hetzner dispose de son propre mirroir Debian

Je dispose donc maintenant d'un serveur virtuel Debian chez Hetzner, reste à mettre en place un système de backup, je pense que cette doc rsync de iMil fera parfaitement l'affaire.

A moyen terme, étant  donnée la baisse continue des tarifs dans ce domaine, on ne peut  que recommander à chacun d'avoir son propre serveur virtuel avec son nom de domaine. On conserve alors la propriété de son contenu de A à Z, contrairement aux plateformes propriétaires d'hébergement.

jeudi 11 août 2011

Ports BSD/Gentoo Portage pour Debian et Ubuntu, c'est possible !

Sur serveur, comme sur workstation, c'est pratique de pouvoir installer à partir des sources un paquet différent, ou d'une autre version, voire non inclus dans Debian/Ubuntu.

Pour cela nous disposons de l'excellent pkgsrc, une architecture de compilation qui vous permet d'un coup de

cd net/openvpn
bmake install

de télécharger et compiler récursivement toutes les dépendances de notre vpn préféré, et d'en créer un binaire facilement installable/déinstallable. Et ceci realisé entièrement dans une arborescence locale, sans aucun risque de casser votre système, tout se passant dans une arborescence séparé.

Je trouve ca beaucoup plus propre, beaucoup plus sûr que d'installer des paquets testing/unstable ou des Personal Package Archives, et beaucoup plus simple que de passer par la case /usr/local en téléchargeant soit même les sources pour ensuite deviner les librairies de développement requises.

Et attendez ce n'est pas fini. Bien que pkgsrc comporte moins de logiciels que Debian ( 6000 vs 29000 ) il est multi plateforme tournant sur Linux, OS X, Solaris et bien sûr NetBSD la plateforme où il a été concu.

A vrai dire je m'étonne souvent que si peu de personnes sous Linux connaissent pkgsrc, qui permet de mixer la stabilité des distributions binaires Debian/Redhat/Centos et le "bleeding edge" des distributions sources. Alors bon le site de NetBSD est certainement pas très choupi mais il existe une vrai documentation de qualité à la BSD.

Comme je dois installer pkgsrc souvent  $HOME et $JOB, j'ai crée un petit projet  pour automatiser tout ca du nom de Sergio , le but à long terme étant de simplement àvoir à faire un :

apt-get install sergio
sergio "mon_bootstrap_dir"
cd "mon_boostrap_dir"/pkgsrc/net/openvpn & bmake #omg watching stuff scroll by for hours will makes me a Unix expert overnight

Après nous avons déja un Noyau BSD pour Debian, il nous manquait un système de port dans Debian pour le noyau Linux !
Bootstrap with sergio



mercredi 3 août 2011

Tirer profit des options d'accessibilité du bureau gnome quand on utilise son portable en extérieur

Quand arrive l'été survient désir de pouvoir emmener son portable ou netbook avec soi, et consulter ses mails, surfer sur le web en extérieur. Malheureusement la luminosité du jour diminue considérablement la lisibilité de l'écran. Une astuce pour y remédier: augmenter le contraste du bureau.
If suffit d'aller dans les préférences de Gnome, options d'accessibilité,  ( sur la barre de statut en haut à droite pour gnome 3 ) et sélectionner: "contraste élevé".








Peut être moins beau mais beaucoup plus lisible !

jeudi 7 juillet 2011

Hp, Google, Gandi et Canonical payent l'hôtel en Bosnie


 Afin de rencontrer les autres membres de l'équipe pkg-games de Debian, signer ma clé GPG, participer aux diverses conférences, je serai donc du 23 au 28 Juillet à Banja Luka, dans la république serbe de Bosnie-Herzégovine. Je suis sponsorisé en ce qui concerne l'hébergement, mais je vais financer moi même mon déplacement. Ceci correspond à mon niveau d'engagement dans Debian,  je ne suis pour l'instant qu'un Sponsored Maintainer et je trouve ça déjà pas mal. Et Banja Luka n'est pas si loin de Vienne que le voyage en bus me rebute.

Je compte aussi faire une présentation de Mame/Mess au Games Team Lightning Talks et parmi les conférences proposées, assister notamment aux conférences suivantes:
  • Administrative snapshotting and rollback: Using filesystem snapshot to make our admin's lifes easier
    • Austrian e-health system: How Debian runs the Austrian e-health system
    • Bits from the DPLState of the Union^W Debian address
    • Ask the Leader: A town hall' style question and answer session for the DPL. He won't have sight of the questions beforehand!
    • Conference banquet: eat, drink and be merry
    • Could we make desktop users need their local Debian geeks less?
    • Debian in Enterprise: A Google Case StudyDebian in Google
    • Debian Packaging with Git: what tool and workflow is right for you?
    • Measuring Team Performance: Investigation into performance of teams inside Debian
    • OpenPGP keysigning
    • The 5 minute Cluster: How to create a cluster setup in 5 minutes and cool things to do with it.
    • Bits from the games team
     

    mardi 21 juin 2011

    Le Multi Boot peut rendre biens des services

    Avoir deux OS sur une machine, même si on n'en n'utilise qu'un  permet de vérifier qu'un bug est un bug, et non pas une défaillance du matériel ( carte wifi, graveur, carte ethernet, etc ... ) En général j'installe donc toujours un deuxième OS sur ma machine perso au cas ou. Sur mon bureau, j'ai laissé OSX installé, sur lequel je reboote de temps en temps pour graver un DVD. Sur un netbook, après avoir installé Fedora 15, j'ai installé NetBSD 5.1.

    J'ai été agréablement surpris de voire que NetBSD dispose maintenant d'un installeur sur clé USB, et l'installation s'est passé sans grand problème.
    NetBSD étant compatible multi boot, et grub pouvant lire le système de fichier FFS de Netbsd, il est possible de charger directement le noyau depuis grub.
    Lors de l'installation, il faudra veiller à ne pas installer le boot manager de NetBSD sur le MBR, en répondant "non" dans l'écran suivant:













    Et d'ajouter par la suite dans  /boot/grub/menu.lst sur Fedora:

    title NetBSD (5.1)
    root (hd0,3a)
    kernel --type=netbsd /netbsd


    hd0 désigne le premier disque dur, 3 désigne la 4 ème partition sur le disque dur ( Grub Legacy numérotant les partitions à partir de 0 ), et a la première entrée du disklabel BSD.

    dimanche 15 mai 2011

    Auto-login et Auto-join avec irssi

    J'utilise le client irc irssi depuis 5 ans pour discuter avec les copains du squad. Mais je n'avais jamais cherché à enregistrer serveur, nic et mot de passe dans un fichier de conf, étant donné que j'accèdais la plupart du temps à irssi dans une session screen.

    Après avoir installé Debian sur mon téléphone portable et un apt-get install screen irssi plus loin, voici les commandes nécessaires.

    Choix du nickname par défaut:
    /SET NICK votre_nick

    Auto connect sur freenode avec ce nick au démarrage de irssi:
    /SERVER ADD -auto -network freenode irc.freenode.net 6667 votre_pass

    Auto join de #gcu:
    /CHANNEL ADD -auto #gcu freenode

    vendredi 13 mai 2011

    Du hardware libre d'accès: Palm Pre, Fritz!Box

    Sur mon précédent téléphone Android, il me fallait ( sauf exception ) une faille de sécurité pour obtenir un accès root. Mais:

    Si je tape " upupdowndownleftrightleftrightbastart" sur le clavier de mon nouveau téléphone, et "novaterm" dans un shell, j'obtiens ceci:

    manu@leonard:~$ novaterm
    root@palm-webos-device:/# uname -a
    Linux palm-webos-device 2.6.24-palm-joplin-3430 #1 281.1.23.2 armv7l unknown

    Si je tape #96*7*sur mon téléphone fixe branché à mon routeur/modem/voip, et telnet dans un shell j'obtiens ceci:

    manu@leonard:~$ telnet 192.168.178.1
    Trying 192.168.178.1...
    Connected to 192.168.178.1.
    Escape character is '^]'.
    Fritz!Box web password:
    .
    .
    BusyBox v1.1.2 (2007.01.29-15:09+0000) Built-in shell (ash)
    Enter 'help' for a list of built-in commands
    Console Ausgaben auf dieses Terminal umgelenkt
    # uname -a
    Linux (none) 2.6.13.1-ohio #41 Thu Jun 7 11:43:26 CEST 2007 mips unknown


    Pas mécontent de retrouver un peu de liberté.

    mardi 26 avril 2011

    Palm Pre et yesss.at: paramètres du point d'accès internet

    Quelques mots clés tout d'abord pour l'ami google: APN, yesss, palm pre.

    Si vous disposez d'un Palm Pre, ce petit bijou tournant sous Linux et que vous souhaitez l'utiliser avec une carte 3G de l'opérateur Yesss, après avoir lu ces instructions, il faudra modifier la base sqlite CarrierNetworkSettings.db3 de la facon suivante:

    DELETE FROM com_palm_data_carriernetworksettings_CarrierNetworkSettings WHERE id=2199023255903;
    DELETE FROM com_palm_data_carriernetworksettings_DataConnectionSettings WHERE id=1099511628649;
    INSERT INTO "com_palm_data_carriernetworksettings_CarrierNetworkSettings" VALUES ("232","12","Yesss","0","0","0","0","Yesss","1","1",null,"160","1",null,"173","10","20","1","1","7","",null,"0","0","+43699810830","1","1","1","1",null,null,"0","0","0","0","0",null,null,"0","300","300","5000","307200","480","640","20",null,"1","1","11","1","1","1","1","1","1","0","0","2199023255903","2","3865",null);
    INSERT INTO "com_palm_data_carriernetworksettings_DataConnectionSettings" VALUES ("2199023255903","web.yesss.at","1055",null,null,"1","1","APN Yesss","1099511628649","1","3863",null);

    Ceci a pour effet de remplacer l'opérateur Allemand NashTec ( inconnu au bataillon ) par Yesss.

    samedi 5 mars 2011

    Le Vatican: combien de divisions ? Compter le nombre de processeurs disponibles sur son système

    Sous Linux ( via la glibc):
    getconf _NPROCESSORS_ONLN

    Sous BSD:
    sysctl -n hw.ncpu

    Sous OpenVMS:
    show cpu /brief

    Sous OSX/Darwin:
    sysctl machdep.cpu.core_count

    dimanche 6 février 2011

    Création *Simple* de Backports

    Millésime 6.0
    maintenant
    disponible
    Le SDK Meego, disponible pour Debian 5.0, s'est plaint lors de l'installation sur mon système 6.0 Squeeze de l'absence d'une lib "libmpfr1ldbl". Après un petit tour sur packages.debian.org, on se rend compte que la dénommée lib est packagée pour Debian 5.0 et Debian Sid, mais pas pour notre Debian Squeeze. Je présume un changement de maintaineur au milieu de l'opération.

    Pas de problème, on va donc recompiler le packet de Debian Sid pour Debian 6.0, ce qu'on appelle un "backport" en terminologie Debian. Etant donné que la doc existante visant à la création d'un backport officiel tourne un peu à l'usine à gaz, je me suis fendu sur le wiki Debian, d'un article SimpleBackportCreation, destiné à l'utilisateur  qui a juste besoin de compiler un Backport sans tout de suite devenir un Développeur Debian.

    Note: Pour ce cas précis on aurait aussi sans doute pu installer la version de  libmpfr1ldbl packagée pour Debian 5.0.

    samedi 22 janvier 2011

    Catching Up: Mame sous Debian et Linux Pratique

    Le paquet mame pour Debian que nous avons créé avec Ludo et Félix, a finit par trouver un mentor, et celui-ci l'a uploadé dans Debian. Pas encore disponible à coup d'apt-get, mais si tout se passe bien, le paquet devrait atterrir dans l'archive "experimental" dans quelques semaines.



    Par ailleurs les quatre propositions d'articles que j'ai envoyé a Linux Pratique ont été jugées intéressantes par la rédactrice en chef, il ne reste plus qu'à les écrire !

    dimanche 9 janvier 2011

    debian linux apple keyboard key swap

    Si ce google code vous amène ici et que les touches <> et ^ sont inversés sur votre clavier mac avec debian 6.0, il faut créer sous gnome  l'entrée gconf suivante:

    gconftool-2 --set /desktop/gnome/peripherals/keyboard/kbd/options --type list --list-type=string '[apple        apple:badmap]'


    Et bien noter qu'après '[apple c'est une tabulation qu'il faut insérer, pas un espace. Avec bash, on insère cette tabulation avec la combinaison de touche 'Ctrl-V Tab'

    Aride, sans doute.