dimanche 12 septembre 2010

boot hd:12,\\yaboot

Cette ligne de commande obscure ( à taper quand le clavier est encore configuré
en Qwerty histoire de rajouter du fun ), c'est que je tape au prompt OpenFirmware de mon
Mac (PowerPC) pour booter Linux. Bien sûr c'est possible d'avoir un menu pour automatiser
tout ca, mais étant donné que je reboote cette machine deux fois par an ...
Accessoirement cette commande montre aussi la puissance d'OpenFirmware,
l'équivalent du BIOS sur machines sparc et powerpc.
Comment se comprend cette commande ?
boot est la commande
hd indique que l'on boote à partir du premier disque dur
12 est le numero de la partition sur le disque dur
yaboot designe le binaire qui sert d'amorce primaire
Tout ca nous montre que:
1) OpenFirmware sait lire une table de partition, contrairement aux BIOS du PC.
2) OpenFirmware peut même lire un système de fichier pour y trouver un
executable

D'ailleurs pour le clavier qwerty on s'en sort toujours quand on a sous la main Les Cahiers de l'Admin BSD. L'auteur de cet excellent livre, sans doute par expérience personnelle, a jugé bon d'inclure une illustration de layout qwerty
pour eviter d'avoir à taper les \ : et autres , en aveugle. Un cadeau utile.

2 commentaires:

gvdmoort a dit…

«cette commande montre aussi la puissance d'OpenFirmware, l'équivalent du BIOS sur machines sparc et powerpc.»


La finalité de cet article me laisse perplexe... est-elle de prouver la supériorité de cette architecture sur celle du Bios, béquille des PC que d'autres, misérables pékins, utilisent ?

Voilà qui me rend bien malheureux.

Faut-il donc, pour que je bénéficie de cet avantage incomparable, que je fasse aussi l'achat d'un Mac et contribue paradoxalement à augmenter l'emprise d'une société dont tout tend à prouver qu'elle est encore plus néfaste à la diffusion du logiciel libre que l'«autre» ?

Emmanuel Kasper a dit…

La finalité ?
Quand on perd MBR et table de partition, ca serait bien de pouvoir booter directement sur le stage2 de Grub depuis le firmware sur PC ...