mercredi 18 juin 2008

Un accès au web sous contrôle d'Adobe


C'est une chose bien curieuse que la disponibilité d'un plugin web de 3 Mo détermine le choix de l'architecture hardware que vous pouvez employer sur votre poste de travail. Car si votre combinaison CPU/Système d'exploitation ne se trouve pas dans la liste bénite du support d'Adobe vous allez pourtant passer a coté de tous les sites web utilisant Flash, c'est a dire 20% du contenu du web de nos jours.
Et malheureusement c'est mon cas puisque j'utilise Debian GNU/Linux sur PowerPC.

Envie de revoir le but du jour ? Flash. Envie de suivre Maddox ? Flash. Envie de voire des stats Google Analytics ? Flash. Envie d'écouter ce mp3 sur la page du groupe vu hier en concert ? Flash. Envie de postuler a un emploi ? Flash. Envie de voir une demo d'un logiciel opensource ? Flash.
J'ai utilisé pendant plus d'un an Gnash 0.8.1, mais sa compatibilité reste encore limitée ( essentiellement les bandeaux publicitaires de libé ... ) De plus depuis que youtube a sorti la nouvelle version de son player, je ne peux plus lire aucune video en ligne. Et la libstdc++ de Debian 4.0 est apparemment trop ancienne pour compiler la nouvelle release 0.8.2 de Gnash.

Bien sûr si vous avez des ressources et de l'entregent il est toujours possible d'acheter le SDK Flash pour le porter sur votre plateforme exotique préférée comme je suppose que Nokia l'a fait pour sa tablette Internet N810. En attendant force est de constater qu'après la qualité des filtres d'OpenOffice pour les documents MS Office et l'apparition du couple IcedTea/java-gcj-compat-plugin pour les plugins javas, Flash reste le dernier bastion des formats de données propriétaires; mais plus qu'un bastion c'est une vraie Bastille !
Et pour paraphraser Rochefoucauld à Louis XVI c'est plus qu'une révolte qu'il nous faut, c'est une révolution.

3 commentaires:

david a dit…

Peut être plus bcp de temps à attendre : http://blog.skateinmars.net/post/2008/05/01/Flash-bientot-libre

theclimber a dit…

Peut-être que la solution serait de développer un nouveau système du même genre que flash, c'est à dire :
- permettant de faire des animations
- permettant d'avoir de l'interactivité
- permettant d'encoder des vidéos

Mais ceci complètement libre. Bref, créer un concurrent direct à flash. C'est sur que ça mettra du temps à percer, mais si une communauté de développeurs est suffisamment importante, ça peut avancer assez vite.

On pourrait imaginer un système basé sur OpenGL par exemple, qui s'intègrerait directement dans les pages web.

Bref, une idée à développer.

khaa a dit…

Flash EST libre, le format, le compilateur et toute la famille sauf ... le player (et l'ide de la CS bien sur).
Comme ... java il y a peu, car seule la v7 sera complètement libre, donc patience, ça vient.